Nous sommes presque sans tranchées...

Heureusement, il y a des trous d'obus!


Armand est de nouveau à Verdun, ses lettres sont ici.

La presse continue à se déchaîner sur les instituteurs défaitistes!


L'abbé Royer prononce l'oraison funèbre d'Alexandre, le second frère Larregain de Béliet, c'est ici!


Bonne semaine,

Courant Alternatif 

PS: Girondins et Landais, si vous voulez entendre la langue que parlaient Armand et Louise dans leur vie quotidienne, rendez-vous ce soir à Béliet, à 20h 30 à la salle des fêtes : Escotar los ausèths arribar.



 
Powered by AcyMailing