Malheur aux poilus!



Bonjour,

René et Armand sont encore relativement à l'abri. Leurs lettres sont ici.
A quelques hilomètres de là, commence la bataille des Eparges où Maurice Genevoix et son collègue Ernst Jünger se font face.
C'est un mauvais secteur pour les écrivains, Giono y arrivera le mois prochain et Alain-Fournier est mort tout près, à la tranchée de Calonne en 1914.

Pas facile de se raser sur le front! Pour tout savoir sur les barbus et les poilus, lisez notre dossier: ici


Et pour nous contacter en direct:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bonne semaine,

Courant alternatif

Par suite d'un problème informatique, vous avez peut-être reçu deux fois ce mail, veuillez nous en excuser!

 
Powered by AcyMailing